Le projet d’aménagement

Le plan d’aménagement élaboré collectivement (voir le plan) vise un équilibre harmonieux entre les quatre grandes fonctions de la zone : liaison, préservation, éducation et récréation.

Sans oublier l’intégration des dimensions patrimoniale, économique, sociale et de gestion dans une approche globale et participative.

Des liaisons en mode doux

Le Paradis est un maillon essentiel du maillage vert et bleu entre pôles de la commune mais aussi entre communes.

Les liaisons principales proposées permettent d’accéder à la zone et de  la traverser facilement à pied ou à vélo. Les circulations secondaires assurent la liaison vers les chemins existants et les voiries voisines.

Ce réseau est complété par des chemins exclusivement piétonniers et des sentiers de découverte des parties les plus naturelles.

Voir la page sur la fonction de liaison.

Préservation des biotopes

Pour retrouver un peu de la magie du lieu avant travaux, on redonne vie aux biotopes naturels en préservant ce qui peut encore l’être et en créant des zones d’intérêt biologique réservées aux promeneurs, ornithologues et naturalistes.

Voir la page sur la fonction de préservation.

Éducation à l’écologie

L’intérêt écologique des lieux est mis en valeur par des panneaux didactiques, des visites guidées et un écomusée présentant des expositions en rapport avec le site.

Voir la page sur la fonction d’éducation.

Récréations pour tous

En harmonie avec la préservation naturelle, on laisse la part belle à la fonction récréative du Paradis : accueil et Horeca dans l’ancienne buvette de la piscine,  zones de repos avec  bancs et tables de pique-nique, second bassin réservé à l’agrément, zone réservée au gambadage libre des chiens, plaine de jeux, etc.

Voir la page sur la fonction de récréation.

2 réflexions sur “ Le projet d’aménagement ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *