Notre réponse à l’enquête publique – Lettre-type

shout200x200Nous vous livrons aujourd’hui la réponse qui sera signée par les membres du Collectif à l’origine de ce site et du projet d’un Paradis aménagé par et pour les Brainois.

Nous vous invitons à la signer également.
Pour ce jeudi 26 mars au plus tard.

Comment faire ?

  • Imprimer une copie par signataire;
    nous vous donnons pour cela deux versions :
    une version au format pdf qui s’imprimera toujours correctement mais ne peut pas être modifiée et doit donc être complétée de manière manuscrite;
    et une version au format MS Word que vous pouvez modifier avant de l’imprimer.
  • Si vous collectez plus de deux signatures,
    nous vous donnons aussi un formulaire prévu pour cela :
    dans ce cas, cette feuille avec les signatures accompagnera un seul exemplaire de la lettre de 4 pages.
  • Poster votre lettre à l’attention du Collège commmunal
    de et à 1420 Braine-l’Alleud,
    ou encore la glisser dans la boîte aux lettres d’Agnès Deconinck (rue longue, 139) pour mercredi soir 22 heures au plus tard.

Bien entendu, vous pouvez écrire votre propre lettre de remarques.

  • Vous pouvez vous inspirer librement de la réponse du Collectif en retirant et en ajoutant des éléments selon votre propre point de vue.
  • Ou vous pouvez élaborer votre courrier comme bon vous semble avec les arguments que vous jugez essentiels à faire valoir auprès de la Commune.

Ce qui compte, c’est que le plus grand nombre d’entre nous fassent entendre la voix des Brainois.
Et fassent comprendre à la Commune que, notre Paradis, on y tient !

Le grand ratage du ré-empoissonnement

????????????????????Il est le ventre à l’air depuis le 1er mars au moins et au 12 mars il flottait toujours. Le cadavre de l’Amour blanc nous rappelle une vérité simple : c’est la nature qui décide.

Nous l’avions d’emblée  dénoncé, les faits nous donnent tristement raison : le ré-empoissonnement irréfléchi du plan d’eau du Paradis a fait au moins une victime puisque le fameux Amour qui avait été mis à l’eau avec tambours et trompettes (et même baptisé « Vincent ») avec une demi-tonne de carpes et autres gardons n’a pas survécu et c’est son cadavre qui flotte aujourd’hui aux confins du Paradis…

La revitalisation intelligente d’un biotope naturel n’est pas si simple à réussir. Nous plaidons pour que toutes les parties prenantes, et spécialement les associations spécialisées, soient consultées ainsi que plusieurs autorités compétentes pour définir un plan à long terme. Jeter quelques poissons à l’eau, ce n’est pas une politique.

La leçon : il faut prendre le temps et tirer les enseignements de l’expérience d’autres gestionnaires de plans d’eau. La biodiversité ne s’impose pas : elle nécessite d’observer d’abord, de protéger ensuite et de n’intervenir pro-activement que petit à petit et prudemment. Et à la fin, c’est la Nature qui décide.

????????????????????

Enquête publique : nous nous préparons

HéronSurMoine200x200Le lundi 23 février, le projet d’aménagement du Paradis élaboré dans le cadre de notre démarche participative a été porté et présenté au Conseil communal par Thérèse Snoy et Roland Massart, seuls habilités à prendre la parole dans ce lieu politique en leur qualité de conseillers communaux.

L’accueil semblait positif, le Bourgmestre soulignant les éléments positifs en matière de biodiversité, de valorisation du patrimoine, de loisirs respectueux de la nature et du volet pédagogique. Toutefois, vu l’ouverture de l’enquête publique deux jours plus tard, le Conseil  en a simplement pris acte et l’a notifié dans le procès-verbal mais il n’a pas souhaité se prononcer par un vote de la motion comme il avait été demandé.

Il nous a été répété que le projet communal allait pour 80% dans le même sens que notre proposition.

Nous étions donc impatients de découvrir ce projet communal et nous l’avons consulté dès l’ouverture de l’enquête publique. Pour rappel, le dossier complet est consultable par tout citoyen au Service de l’urbanisme jusqu’au 27 mars.

Après lecture attentive des documents, plans et pièces jointes et après avoir assisté à la brève présentation officielle le jeudi 5 mars à l’Hôtel de ville, nous devons constater que de nombreux points d’aménagement ne sont pas détaillés, que de nombreuses questions restent sans réponse et que nos recommandations et suggestions ne s’y trouvent pas intégrées.

Nous préparons donc actuellement un courrier reprenant ces différents éléments afin de constituer un dossier de remarques et de signatures à déposer à la commune à l’issue de l’enquête publique.

Nous le communiquerons tout prochainement et solliciterons la signature de tous les Brainois concernés.

Nous vous demandons de poursuivre l’information et la sensibilisation de vos voisins et amis à propos de ce dossier.

Il vous est évidemment loisible de rédiger votre propre courrier et de l’envoyer personnellement  à l’Administration avant la date de clôture de l’enquête.

Nous comptons sur votre participation, essentielle pour que le Paradis soit vraiment aménagé par les Brainois et pour les Brainois.