Non ! Déverser une demi-tonne de poissons, ça ne fait pas du bien au Paradis

CarpeNous apprenons dans la presse qu’hier, lundi 19 janvier, 500 kg de poissons vivants ont été déversés dans le plan d’eau du Paradis : carpes, carassins, gardons et rotengles.

Est-ce une bonne nouvelle ? NON ! Car les biotopes sont bien plus forts et plus sains lorsqu’on laisse la nature se reconstituer elle-même, avec le moins d’intervention possible.

En l’occurrence, le repeuplement par des espèces exotiques est une mauvaise idée : les carpes, par exemple, vont manger les plantes et rendre l’eau trouble en fouissant dans la vase.
A Bruxelles, la principale mesure qui a été prise pour améliorer la qualité des étangs a été précisément de supprimer tous les poissons fouisseurs.
En effet, l’eau trouble rend le plan d’eau très peu intéressant pour les macro-invertébrés comme les libellules et pour d’autres espèces de poissons…

Alors que faire pour éviter ce genre de décision malheureuse ?

Nous proposons de rajouter dans les dispositions relatives à la gestion du site le paragraphe suivant :

“Vu l’étendue, la diversité et surtout la spécificité de ce site, il est nécessaire de nommer rapidement un Conservateur et un animateur formés et compétents dans les matières concernées ainsi que d’instaurer une réelle synergie entre les 3 échevinats (travaux, environnement et patrimoine) afin que les efforts consentis à la création et à l’aménagement corrects du lieu soient pérennes.

De même, un Comité d’accompagnement est indispensable afin d’assurer une gestion éclairée et modulée.”

Qu’en pensez-vous ?

8 réflexions sur “ Non ! Déverser une demi-tonne de poissons, ça ne fait pas du bien au Paradis ”

  1. Comment peut-on être assez sot pour saboter une fois de plus la biodiversité du site ?
    Des carpes comme cela, Amour ou pas, çà va bouffer tout, remuer la vase, et c’est même pas mangeable, non ?

  2. Pourquoi répéter les erreurs déjà commises par ailleurs ?
    La carpe, poisson omnivore, est de plus nuisible aux autres espèces indigènes car elle en détruit les oeufs et les nids, et qu’en plus elle a une durée de vie moyenne de 15 à 20 ans… suffisant pour que notre cher Paradis soit renvoyé en Enfer…

  3. Effectivement, je suis aussi offusquée de voir que de telles initiatives sont prises sans consultation préalable d’experts et de « connoisseur » en la matière. Existe-t-il une quelconque pétitition à ce sujet car je serai la 1ère à contester et à signer. Où est la sauvegarde de notre nature à ce niveau ? Un magnifique projet est mis en route mais de telles actions ne peuvent que le contrecarrer.

  4. Si ça peut vous intéresser je veux bien toutes les reprendre ces carpes dévastatrices, mangeuses d’oeufs et de nids et surtout immangeables… Je pense que vous ne connaissez pas assez l’espèce pour en parler d’une telle façon…
    Ma proposition est sérieuse

    1. Merci pour ce commentaire, Kevin. Le fait est que la plupart de ces poissons sont déjà morts, voir notre article de mars. Ce que nous dénoncions, c’était un empoissonnement irréfléchi : nous n’avons rien contre les carpes en elles-mêmes mais pas là, vu les caractéristiques du site. Et nous sommes toujours intéressés à en apprendre plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *